être ou ne pas être végétarien ?

Etre ou ne pas être végétarien , telle est la question ( !! )

Les aliments que nous consommons ont une influence considérable sur notre état de santé .Selon une croyance assez largement répandue dans les sociétés occidentales ,viande et produits animaux sont des éléments incontournables  d’une alimentation qui se veut saine et équilibrée et favorisent le  renforcement musculaire  .Pourtant depuis des siècles , de  nombreuses cultures dans le monde, en réalité essentiellement orientales connaissent ,éprouvent au quotidien et proclament les bienfaits du régime végétarien pour la santé ; de plus en plus de gens aujourd’hui suivent d’ailleurs ce régime alimentaire et ce n’est pas un phénomène de mode .

Mais que faut-il entendre au juste par régime végétarien ? Pour les puristes , un régime végétarien exclut la consommation  de viande mais il existe en fait plusieurs variantes de régimes végétariens sans viande . Les types les plus courants sont les suivants :
Les lacto- végétariens  qui excluent la  viande et les œufs, mais incluent  des produits laitiers comme le lait et le fromage.
–  Les lacto-ovo-végétariens qui excluent la viande, mais incluent les produits laitiers et les œufs.
–  Les ovo végétariens  qui excluent la  viande ou les  produits laitiers, mais  incluent des œufs.
–  Les végétaliens  qui excluent totalement la  viande, les produits laitiers, les oeufs ou les  produits d’origine animale .

être végétarien

être végétarien serait bénéfique pour la santé

Selon l’Association américaine de Diététique , les bienfaits du régime végétarien sont les suivants :

  • Réduction du taux de cholestérol;
  • Réduction des niveaux de graisses saturées,
  • Augmentation des niveaux de minéraux essentiels et de vitamines antioxydantes,
  • Diminution du taux de maladies cardiaques
  • Diminution de  la pression artérielle;
  • Baisse des taux de diabète de type 2
  • Diminution des risques de  certains cancers

Cependant devenir  végétarien peut être assez difficile pour quelqu’un qui a été toute sa vie un mangeur de viande  ; la perspective peut être assez rebutante et déstabilisante . Le changement en vaut –il vraiment la peine ?

Selon certains , se  conformer aux recommandations des puristes en matière de régime végétarien ne serait pas sans risques , les plus importants étant de souffrir de carences  en protéines ,certaines vitamines, minéraux ou acides gras essentiels. et notamment de  déficits en oméga 3,  vitamine B12,  zinc et  fer que l’on trouve en abondance dans les produits carnés .

Pour d’autres, contrairement aux idées reçues ,  les bénéfices des régimes végétariens pour la santé seraient supérieurs aux risques encourus , d’autant qu’ il serait  possible de se prémunir contre ces risques et d’avoir une alimentation saine et équilibrée ,en suivant un régime végétarien sans viande ; il suffirait  de varier  votre alimentation en veillant à y inclure  tous les éléments indispensables à votre santé  :

  • Le calcium , se trouverait en quantité suffisante dans le  lait de soja renforcé au calcium végétal. ou dans  le tofu  ,dans des légumes comme le brocoli et le chou , les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes…) et les fruits secs (figues…).
  • Pour la Vitamine D : 15 minutes d’exposition au soleil chaque jour  (visage, mains et avant-bras) seraient suffisantes pour synthétiser la quantité de vitamine D nécessaire à votre organisme.  Des compléments à base de vitamine D2 étant apportés en cas de faible exposition solaire (enfants, personnes âgées),
  • Pour ce qui est des acides gras de type oméga-3 , les huiles végétales (huile de colza, de lin ou de noix) et  les oléagineux (les noix en particulier),les pistaches , les amandes , les graines de lin en constituent une source importante  une cuillère à soupe par jour d’huile de Colza (dans la salade par exemple), ou quelques noix suffisent à vous procurer votre ration quotidienne .
  • En revanche ,la Vitamine B12 ne se  trouve pas en quantité suffisante dans les végétaux ou alors elle ne possèderait  pas toutes les propriétés de la vraie vitamine B 12 . Il est donc conseillé aux  personnes optant pour  un régime végétarien de prendre un supplément en vitamine B12 , très facile à obtenir  sans ordonnance en pharmacie
  • Une consommation régulière , équilibrée et variée  de céréales comme le riz , le blé , les pâtes la semoule …,  ,de légumineuses ( soja , lentilles , haricots … ) ,de soja , de fruits oléagineux  ( noix , amandes , noisettes … ) permet de couvrir les besoins en protéines végétales
  • Enfin , selon l’Association Américaine de Diététique , les végétariens et végétaliens n’ont pas plus de carences en fer que les mangeurs de viande car le fer que l’on trouve dans les végétaux est parfaitement assimilable par l’organisme ; les légumes à feuilles vertes , les légumineuses ( haricots , lentilles) les céréales complètes , le tofu , les noix , les fruits secs ( raisins , abricots , figues , prunes   ) , les algues marines sont riches en fer

Précaution à prendre cependant : Evitez de consommer en excès le  thé qui inhibe l’absorption du fer et n’en consommez pas en même temps que les aliments riches en fer

  • Autres éléments importants :
l’iode  : sera apporté par le  sel iodé et fluoré et par les algues
– le fluor  le  thé  et certaines eaux minérales
– le sélénium :  sera procuré par la levure de bière et les œufs

Selon les tenants de cette thèse , tous les éléments indispensables à notre santé présents dans les produits carnés le seraient  donc également dans les végétaux ; dès lors ,il serait parfaitement possible de  vivre sans aucun aliment d’origine animale  ;

Pour autant , faut –il supprimer complètement les produits carnés comme le préconisent les puristes  ?

régime végétarien et viande

La viande rouge , très grasse , consommée à l’excès est nocive pour la santé

Ce qui comporte des risques en termes de santé  en fait , c’est surtout  la consommation excessive de viande rouge en raison de son apport en graisses ; les effets nocifs de cette consommation sur la santé sont connus :  les risques de cancer seraient augmentés de 40% pour les personnes consommant quotidiennement de la viande rouge ( 200 g ) ; le risque serait identique pour les consommateurs de viandes transformées ( charcuteries , saucisses , boudin ,pâté …) ;

Par conséquent ,à condition  de limiter la consommation de viandes rouges à une à deux fois par semaine maximum,  de consommer en priorité des viandes maigres  , de ne consommer qu’un type de viande par jour , de réduire la consommation de charcuteries il n’y a aucun inconvénient à continuer la consommation de produits carnés .

Si vous êtes tentés par une expérience de  régime végétarien , rien ne vous oblige à suivre les recommandations des puristes à la lettre ; si vous souhaitez continuer à manger un  peu de viande, tout en faisant une plus grande place au  volet  végétarien dans votre alimentation ,  faites – le . Ne tenez pas compte des puristes». Rien ne vous interdit de  manger un peu de viande, de poisson ou de poulet de temps en temps pendant votre expérience végétarienne , d’autant que, globalement ,les résultats des  différentes études réalisées ne seraient pas déterminants   et ne démontreraient pas avec certitude que les adeptes de régimes végétariens sans viande ont moins de problèmes de santé que les personnes consommant des produits carnés

Si vous décidez de sauter le pas et d’adopter un régime végétarien , faites –le de façon progressive ; ne supprimez pas brutalement tout produit carné du jour au lendemain; une modification brutale de votre régime alimentaire serait néfaste pour votre santé ; il vous faudra sans doute plusieurs mois avant de pouvoir passer à un régime totalement végétarien . Faites d’abord un test sur une semaine , voire un mois et voyez comment vous réagissez . Il est possible   que vous vous sentiez plus en forme, moins léthargique ,plus fort mentalement et plus vivant avec davantage d’énergie pour agir  et réaliser .

Vous pouvez être végétarien ; l’essentiel est de mieux profiter de la nourriture en adoptant un régime équilibré et varié et de se sentir en meilleure santé . Le choix vous appartient .

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

.

 

 

 

 

 

Commentaires

  1. Merci Janine pour cet exposé très clair sur les régimes végétariens…le choix et l’expérience permettent de mieux vivre, et c’est bien d’insister sur le fait de ne pas être trop excessif car cela pourrait également empoisonner les relations avec les proches!

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Nicole
      C’est sûr que tout le monde n’apprécie pas forcément le régime végétarien pur , surtout les amateurs de viande rouge ! Mais je pense qu’on peut facilement trouver un compromis

      Amitiés

      Janine

  2. Bonjour Janine,

    Je ne suis pas complètement végétarienne, car je mange des oeufs, du fromage, du poisson et de temps en temps, poulet, lapin canard que j’achète au marché en connaissant la ferme qui me les fournit et la façon dont sont élevés les animaux, car je ne suis pas seule et c’est un compromis à la place de la viande rouge qu’apprécie encore ma famille.
    Ça fait longtemps que je ne mange plus de veau, d’agneau et de foie gras, car je refuse ces élevages et ne peut imaginer manger ces animaux de la même façon que je ne mangerais pas chats, chiens, ect…..
    Ça fait longtemps aussi que je n’achète plus de viande, charcuterie et plats préparés en grandes surface.
    Sinon tous mes achats alimentaires sont BIO et donc, j’achète moins, car c’est plus cher.
    Je privilégie les légumes , fruits, céréales et légumineuses. j’ai remplacé les protéines animales par les protéines végétales et je ne suis en excellente forme !

    De plus en suivant les conseils diffusés dans les blogs comme le tien, je me perfectionne. 🙂
    Bien amicalement,
    Christine

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Christine
      Merci pour ton commentaire
      C’est ce qui s’appelle suivre un régime alimentaire intelligent !
      Acheter bio , c’est le bon réflexe et acheter directement au producteur également ; on sait au moins où on met les pieds §

      Amitiés

      Janine

  3. Bonjour Janibne

    Comme Christine je ne suis pas totalement végétarienne puisque de temps en temps je mange poulet et poissons mais vraiment pas souvent, les oeufs oui et cela me coûterait vraiment de les enlever de mon alimentation

    J’ai coupé la viande (porc, agneau, boeuf, mouton ..) depuis 23 ans (par amour puisque mon ami était végétalien) et depuis bien sûr aucune exception sauf une fois où la personne ignorait totalement mon choix et je ne pouvais refuser le magnifique tournedo qu’il m’offrait. Donc, en avant je mange le tournedo j’ai été malade (moi qui ne le suis jamais) pendant 3 jours c’est tout dire

    Je crois qu’être végétarien est avant tout un choix de vie, choix qui se fait naturellement ou pas quels que soient les avantages dont ce régime peut nous faire bénéficier

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sylviane
      Je ne suis pas végétarienne moi non plus , je ne suis pas une fan de viande , j’en mange de temps en temps mais j’ai une grosse préférence pour le poisson et les fruits de mer
      Comme je le dis dans ma réponse à Aurore je ne suis pas pour les régimes purs et durs

  4. Bonjour,
    Mon amie est d’une famille hindou traditionnelle donc elle est végétarienne. Depuis que nous somme ensemble, j’essaie de tenir ce régime alimentaire moi aussi, mais ce n’est pas forcément facile tous les jours. Bien sur niveau santé, c’est très appréciable, mais je fais régulièrement quelques entorses, et vu qu’elle est très cool, elle l’accepte sans problème j’ai de la chance 🙂

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Gérald

      Oui ce n’est pas évident de changer de façon aussi radicale d’habitudes alimentaires ; je suis persuadée que quelques entorses ne peuvent pas faire de mal et … sont bonnes pour le moral (! )

  5. Janine CESAIRE a écrit:

    Bonjour Karine
    Je ne suis pas végétarienne non plus ; je serais plutôt pour un équilibre alimentaire : pas d’abus mais pas d’exclusion de manière radicale non plus ; il y a de toutes façons beaucoup de controverses autour du régime végétarien ; c’est la raison pour laquelle j’ai beaucoup utilisé le conditionnel dans mon article

  6. Bonjour Janine,
    Moi, je ne vois que des avantages en devenant végétarien. D’abord, ne consommer que des légumes frais, c’est bon pour la santé d’autant plus que les viandes peuvent ne pas être très saines. Après, il y a le minceur, manger beaucoup de légume, ça fait perdre carrément du poids, et ceux en un laps de temps très court.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      C’est vrai , c’est un régime très sain et idéal pour mincir vite mais je pense quand même que supprimer totalement la viande ce n’est pas très bon : il faut surtout limiter la consommation de viande rouge mais on peut manger des viandes maigres condition de bien les choisir ; l’idéal , c’est d’acheter directement au producteur …. quand c’est possible ( on sait alors comment les animaux ont été élevés et … nourris ! )

      Cordialement

      Janine

  7. Pierre Jallet a écrit:

    Il n’y a aucun danger à ne pas ou plus manger de la viande, une littérature scientifique abondante démontre que une alimentation végétarienne sont non seulement viables mais une certitude pour une meilleure santé ,la position de l’association américaine de diététique dit que l’alimentation végétarienne et végétalienne bien conçue sont bonnes et bénéfique comme la meilleure prévention nutritive pour la prévention et le traitement de certaines maladies.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Pierre

      Tout le problème est là : encore faut -il qu’elles soient pratiquées intelligemment de façon à apporter à l’organisme les nutriments essentiels !
      Bien cordialement
      Janine

  8. Janine CESAIRE a écrit:

    Bonjour
    Merci d’avoir exprimé votre point de vue
    Cordialement
    Janine

Rétroliens

  1. […] variété d’ aliments d’origine végétale . Il est  prouvé scientifiquement que  légumes et  fruits protègent contre de nombreux types de cancer . L’American Cancer Society ( ACS ) recommande 5 […]

  2. […] grande variété d’ aliments d’origine végétale . Il est  prouvé scientifiquement que  légumes et  fruits protègent contre de nombreux types de cancer . L’American Cancer Society ( ACS ) recommande 5 à […]

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge