comment équilibrer vie professionnelle et vie sociale :10 conseils

 

Quelle que soit votre profession , il est indispensable de veiller à  équilibrer vie professionnelle et vie sociale .Les experts du monde entier sont d’accord sur ce point. Ne laissez pas votre vie professionnelle phagocyter votre vie sociale .Se consacrer corps et âme à la vie professionnelle n’est pas une attitude rationnelle. Les accros au travail qui négligent leur vie sociale sont clients rêvés pour le stress et le surmenage  .Ce n’est pas toujours facile de trouver un équilibre entre les deux mais tous les efforts que vous pourrez faire en ce sens vous garantiront d’avoir une vie personnelle épanouissante et saine tout en préservant votre productivité au travail .

Alors , comment parvenir à équilibrer ces deux domaines importants de votre vie ? Cet article vous apporte quelques pistes de réponses issues des recherches et expérimentations menées par les experts dans le  monde entier .

Mais il est important au préalable de mettre l’accent sur les dangers auxquels nous nous exposons tous si nous ne faisons pas une place au divertissement et à la vie sociale à côté du travail .

stress lié à la vie professionnelle

Veillez à l’équilibre entre vie professionnelle et vie sociale , sinon , gare au stress !

Soyez attentifs à  votre niveau de stress et aux symptômes de stress qui se manifestent chez vous ; ils vous signalent que vous avez besoin de davantage de vie sociale ; surveillez particulièrement les symptômes suivants :

  •           les migraines et maux de tête à répétition
  •           La difficulté à se concentrer
  •           L’insomnie , la difficulté à se lever le matin
  •           Une fatigue persistante et qui s’aggrave
  •           Des sautes d’humeur soudaines inhabituelles chez vous
  •           L’isolement volontaire par rapport aux amis et à la famille

Après une journée au travail , vous enfermer chez vous  chaque soir seul face à vous -même , fuir les amis , ne prendre part à aucune activité sociale , c’est peut –être ce que vous pouvez faire de pire pour votre santé physique et mentale ; votre sensation de bien-être physique et émotionnel est étroitement dépendante de l’équilibre que vous allez réussir à créer entre vie professionnelle et vie sociale .

Voici quelques conseils destinés à vous aider :

1- Commencez par mettre en place un agenda “social” : vous avez déjà , je suppose , l’habitude de faire des listes des tâches que vous avez à accomplir dans votre vie professionnelle ; procédez de la même façon pour votre vie sociale : recensez les activités sociales qui vous attirent particulièrement et planifiez – les en prévoyant le temps nécessaire à ces activités avant ou après le travail .

2- Sortez pour dîner : découvrez la satisfaction et le plaisir de tester de nouvelles façons de vous alimenter ; élargissez votre horizon culinaire et découvrez les cuisines exotiques ou des aliments que vous ne connaissiez pas jusque là  ; passez des heures dans un restaurant branché à savourer  un excellent repas accompagné d’un bon vin .  PRENEZ LE TEMPS DE VIVRE !

danser pour éliiner le stress lié à la vie professionnelle

Danser : une expression agréable de la vie sociale

3- Dansez toute une nuit  : vous ferez de l’exercice et brûlerez vos calories ; la danse n’a pas son pareil pour tonifier le corps .Elle offre également des opportunités de nouvelles rencontres ; enfin c’est aussi un excellent moyen d’évacuer l’agressivité et les tensions  accumulés pendant le temps de travail et Dieu sait s’il y en a !! Danser est un exercice complet pour le corps et l’esprit . Un petit bémol : tout dépend de l’activité que vous exercez , tout dépend aussi de votre niveau de résistance physique mais si vous voulez être au top au travail , je vous conseillerai quand même de n’appliquer ce conseil qu’en fin de semaine éventuellement , de façon à avoir le temps de récupérer .

4- Apaisez votre âme par la musique:  écoutez votre musique favorite , assistez à des concerts ; la musique élève votre âme , vous apaise et vous libère des tracas et des souffrances de la journée .

5- Faites de l’exercice : être en bonne condition physique vous donnera l’énergie nécessaire pour être performant dans votre vie professionnelle tout en assumant un agenda “social “ bien rempli et très tonique ; Vous pouvez adhérer à un club mais ce n’est pas indispensable : une bonne marche quotidienne en rentrant du travail ou un petit footing matinal feront  tout aussi bien l’affaire .

6- Faites une large place à la culture : fréquentez assidûment musées et théâtres ;appréciez le calme et la réflexion que favorisent ces lieux fantastiques ; prendre plaisir à regarder une oeuvre d’art qui vous bouleverse ou assister à une pièce qui vous fait évoluer de manière positive peut être extrêmement bénéfique .

7- Offrez – vous une escapade de trois jours dans un bel hôtel ou un spa ; trois jours c’est juste ce qu’il faut pour apprécier pleinement les massages , soins et autres commodités proposées ; si vous ne disposez pas de trois jours d’affilée , essayez de le faire pendant une journée au moins deux fois par an; et surtout , oubliez votre ordinateur portable à la maison , éteignez votre téléphone et précisez  à la réception que vous ne souhaitez être dérangé par aucun appel .

shopping et vie sociale

Participer à la vie sociale en faisant du shopping ? Why not ?

8- Ménagez – vous des créneaux  shopping : craquez pour cette petite robe ou pour ce costume que vous avez repéré dernièrement , cette paire de chaussures qui vous fait rêver ; la vie n’en sera que plus belle et vous repartirez gonflé (e ) à bloc pour relever de nouveaux défis , et  affronter avec succès de nouvelles difficultés . Même la corvée des courses hebdomadaires peut –être une très bonne occasion de socialiser  saluez le commerçant qui vous a servi ; le simple fait d’échanger des sourires peut modifier beaucoup de choses pour chacun de vous  .

9- Intégrez vos collègues à votre agenda social : Il faut bien se l’avouer ,sortir seul ,ne pas pouvoir partager ses émotions , ses sensations n’est pas très amusant ; associer vos collègues à votre vie sociale peut –être un excellent  moyen d’ entretenir de bonnes relations  professionnelles  .

10- N’oubliez pas de respirer ! Ce qui peut paraître comme une boutade à première vue est en fait très sérieux ; respirer est une activité naturelle mais il nous arrive fréquemment , pour diverses raisons (stress , réflexe face aux difficultés de la vie ) de bloquer notre respiration quelques secondes , Or bien contrôler votre respiration est nécessaire pour préserver un bon équilibre entre votre corps et votre esprit ; conserver un rythme de respiration normal permet à notre corps de bénéficier d’un apport optimal d’oxygène ; le manque d’oxygène peut être la cause de dommages sérieux : dépression, fatigue …

Il existe bien d’autres façons de parvenir à l’ équilibre entre vie professionnelle et vie sociale  ; soyez créatif ; le tout est de ne pas vous laisser enfermer dans le piège “travail/ isolement . Sortez , soyez “social” ; Savoir où , comment , combien de temps ou  avec qui n’est pas vraiment la question  ; l’objectif est de sortir , de se discipliner pour se ménager une vie sociale  passer du temps au restaurant , apprécier la bonne nourriture , s’entraîner au club de gym , assister à des concerts ….

Quel que soit le métier que vous exercez , veillez à préserver l’équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie sociale si vous voulez jouir d’une bonne santé physique et mentale .

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • comment la vie sociale est devenu equilibre?

Commentaires

  1. Merci pour tous ces conseils. C’est vrai que la danse permet d’évacuer tout le stress que l’on accumule pendant la semaine. J’essaie de me rendre dans des bar dansant pendant la semaine pour me faire des coupures. Cela me permet de profiter du week-end plus détendu.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Merci pour ce commentaire
      Oui c’est bien de se détendre et de casser le ryhme infernal de la vie professionnelle ; indispensable pour ne pas « péter les plombs  »

      Cordialement

      Janine

  2. Bonjour Janine,

    C’est un bon sujet d’article et je devrais suivre un peu plus tes conseils… En travaillant à la maison, ce n’est pas toujours facile de faire une « vraie » coupure et d’oublier complètement que le PC me fait les yeux doux sur un coin de table…

    Il suffit qu’une idée arrive et hop, il faut que je note ! Je sais que tu as tout à fait raison et ce n’est pas très bon pour le couple et la vie sociale ! Je vais faire plus d’efforts ; )

    A bientôt et bon week-end !

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Nathalie

      Je te comprends ; moi – même je devrais faire attention et appliquer davantage ce que je préconise !!

      Amitiés

      Janine

  3. Et oui, on est souvent débordé de travail, d’idée, de choses à faire… Une fois terminé le boulot, on se replonge dans la vie sociale sauf lorsqu’on a encore plein de choses à faire que l’on remet au lendemain, surlendemain… Bref, il faut prendre des vacances !

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Amélie
      Merci pour ce commentaire
      Attention ! C O O L !! Il faut apprendre à souffler !

      Cordialement

      Janine

  4. karine a écrit:

    Bonjour,

    Thème ô combien important pour avoir une vie épanouie ! Quand on met tous les oeufs dans le même panier, il y a un risque !
    Quand le panier est perçé, on perd tout : ô rage, ô désespoir !

    Un ami indispensable : l’agenda ; pour fixer ces moments hors travail. Si on ne fixe rien, plus de place pour son bien-être? Il ne faut pas que ces moments soient secondaires.
    A bientôt
    Karine

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Karine

      C’est tout à fait vrai ; certaines personnes n’existent que dans leur vie professionnelle ; j’ai toujours plaint ces personnes ; il y a tellement de choses autrement plus enrichissantes et plus épanouissantes à faire par ailleurs ; moi , je trouve les journées toujours trop courtes ; à la limite je trouve dommage de dormir !!

      C’est vrai il faut planifier et surtout respecter le planning qu’on s’est fixé

      Cordialement

      Janine

  5. J’avoue que sur les 6 symptômes décrites, je présente 4 d’entre eux ce qui doit être pour moi une urgence de changer rapidement de mode de vie! Je vous garde dans mes favoris pour que je puisse durant les premiers jours me rappeler à l’ordre car les mauvaises habitudes ont la vie dure. Merci en tout cas pour ce partage!

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Cammie

      Merci pour ce commentaire
      Attention au burn-out : la vie professionnelle ne vaut pas la peine qu’on lui sacrifie sa vie personnelle ; parole de convaincue !!

      Cordialement

      Janine

  6. Dorian a écrit:

    Bonjour Janine,

    Je suis partiellement d’accord avec quelques points mais je vais t’expliquer mon point de vue 🙂
    Je suis tout à fait d’accord sur le fait que la vie sociale est obligatoire. Si on vit seul, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.
    En revanche, il est important de se sentir bien en sa propre compagnie également. J’aime énormément me retrouver seul dans mon chez moi un petit moment le soir et parfois des soirées complètes car je me sens bien. Ensuite voir régulièrement les amis de nos différentes sphères est également important et même voir les collègues du boulot hors boulot. Le sport indispensable pour moi également puisqu’on se dépense et qu’on rencontre du monde très souvent 🙂

    Au plaisir.
    Dorian

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Dorian
      Je suis entièrement d’accord avec toi ; moi -même je me sens très bien avec moi -même et je suis quelqu’un qui aime le calme et le silence ; c’est même un besoin chez moi ; bref je ne suis pas du tout un pilier de boîte ; simplement l’objet de l’article était de mettre l’accent sur la nécessité d’avoir une vie sociale du coup , je n’ai pas abordé d’autres aspects ; c’est vrai que j’aurais pu élargir le débat

      Cordialement

      Janine

  7. D’accord avec ces conseils à une nuance près Janine : bon repas et restaurant branché ne font pas souvent bon ménage !

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Jean- Luc

      Très juste ; il faut trouver les bonnes adresses !
      Une cuisine traditionnelle , dans un bon bistrot avec quelques amis , j’aime beaucoup aussi

      Amitiés

      Janine

  8. Janine CESAIRE a écrit:

    Bonjour Zénie
    Merci pour ton commentaire
    Oui , si on ne veut pas perdre le Nord , c’est indispensable pour retrouver ses points d’ancrage

    Amitiés

    Janine

  9. Bonjour Janine,
    Tes suggestions sont tellement intéressantes et pertinentes. Je peux te confirmer que la musique (la bonne musique, celle que j’aime) me fait beaucoup de bien.

    Je suis d’accord sur la majorité des points. Là où j’ai un petit bémol est sur le fait d’intégrer les collègues à notre vie sociale. Je pense que la vie sociale personnelle ne doit pas être mélangée à la vie sociale avec les collègues de travail. Du moins, je parle pour moi.

    Bien sûr, je peux aller manger avec des collègues de travail (dans mon cas d’anciens collègues de travail), mais je préfère garder les trucs de ma vie personnelle pour ma vie sociale avec des ami(es).

    Je suis d’accord avec toi au sujet du silence : moi aussi, j’en ai besoin.

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sco
      Merci pour ce commentaire
      S’agissant des collègues de travail , en ce qui me concerne , certains (une extrême minorité !) étaient devenus des amis parce que nous partagions les mêmes points de vue ; avec eux je pouvais envisager des sorties et des rencontres en dehors du cadre strictement professionnel ; c’est ce type de relations que j’évoque dans mon article
      Mais pour ce qui est des autres,il aurait été hors de question pour moi de les mêler à ma vie extérieure au bureau
      La vie au bureau !!!! de quoi écrire un roman !! Je finirai bien par en écrire un , un de ces quatre…depuis le temps que ça me trotte dans la tête !

      Amitiés

      Janine

  10. Bonjour Janine,
    je retiens l’option 10, respirer!
    C’est par cela que je commence dès le matin.
    C’est la technique la plus efficace pour se sentir
    bien rapidement.
    Après cela, plus facile de trouver un équilibre entre
    sa vie sociale et sa vie professionnelle.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Hannah
      Merci pour ton commentaire

      Oui une vingtaine de respirations profondes au réveil le matin pour démarrer du bon pied ( et non du gauche ! ) , c’est excellent ; moi ça me met de bonne humeur et ça m’apporte la sérénité

      Amitiés

      Janine

  11. Bonjour Janine

    Et puis aussi s’adonner à notre passion, ça rien à dire tu te détends et ne vois pas le temps passer

    Quand je lis ou écris je suis tellement contente de le faire que j’oublie tout et après quel régal de réconfort et alors je peux travailler sans problème

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sylviane
      Oui c’est certain , c’est une excellente faon d ‘équilibrer vie professionnelle et vie sociale et de préserver son équilibre tout court

      Amitiés
      Janine

Rétroliens

  1. maillot de foot…

    I think other web site proprietors should take this site as an model, very clean and magnificent user genial style and design, let alone the content. You are an expert in this topic!…

  2. […] Si votre priorité est votre famille , ne vous fixez pas comme objectif  d’être nommé au poste de Directeur de votre société qui va prochainement être vacant et qui va absorber vos soirées , vos week – ends et peut –être bien vous obliger à sacrifier vos congés ; concentrez plutôt vos efforts sur un emploi vous laissant davantage de temps libre et pourquoi pas sur un travail à domicile ?? Cet objectif serait plus en adéquation avec votre priorité . […]

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge