Sauvez votre mariage , communiquez !

 

On confond souvent parler et communiquer ; communiquer , ce n’est pas parler à tort et à travers sans vous soucier de savoir si votre message est bien compris et sans vous préoccuper de l’opinion de l’autre ; la communication ne se fait pas à sens unique ; elle suppose un échange , une capacité d’écoute et de compréhension réciproques , des efforts de part et d’autre pour comprendre le message émis et pour écouter le point de vue de l’autre ;

La plupart des gens ne savent pas écouter  et ne font que penser à ce qu’ils ont eux –mêmes envie de dire au lieu d’écouter leur interlocuteur d’où des  malentendus et des difficultés à se comprendre , .

Faute de savoir écouter , vous risquez de passer à côté d’informations ou de signaux  qui pourraient changer votre vie ou votre couple  .

sauvez votre relation , communiquez   !

Communiquez en permanence pour sauver votre couple

Il arrive fréquemment qu’un mariage qui avait tout pour réussir au départ , échoue en raison d’une mauvaise communication ou de l’absence de communication entre les partenaires .

  • Ne faites jamais  l’erreur de penser que votre partenaire est capable de sentir et de comprendre tout ce que vous pensez  et ressentez sans que vous ayez besoin de lui  en parler ; ou alors , ne vous plaignez pas ensuite d’être incomprise ou méprisée ; si vous ne mettez pas à plat  vos problèmes , ils prendront de l’ampleur et il vous conduiront tout droit à la fin de votre relation .
  • Pour éviter un tel gâchis , ne gardez pas en vous ce qui vous pose problème ;discutez – en librement avec votre partenaire ,écoutez son point de vue ;
  • Ne remettez pas au lendemain ce qui peut se régler immédiatement .
  • Votre conjoint ne vous en voudra pas si vous savez trouver le ton,  les mots et le moment propice pour aborder la question : évitez toute agressivité qui pourrait bloquer votre partenaire et le mettre sur la défensive  ; ce n’est pas ce que vous recherchez ; vous voulez qu’il soit réceptif  et ouvert à la discussion , alors faites ce qu’il faut pour …Il n’y a pas de recette miracle : à vous de vous adapter à la personnalité de votre partenaire ; vous le connaissez mieux que personne  .
  • Ceci étant  ,il y a  quand même quelques règles de bon sens à observer si vous ne voulez pas échouer dans votre démarche : ne commencez pas une discussion si vous n’avez pas le temps de la finir parce que vous ou  votre partenaire risquez d’être  en retard pour le travail , ou s’il est occupé avec les enfants , ou encore s’il se trouve complètement détendu devant son programme télé préféré .
  • Un peu de psychologie est indispensable  ! Le cas échéant ,si vous n’arrivez pas à trouver le bon moment , prenez “rendez – vous “ pour une heure qui vous arrange tous les deux  .
  • A l’heure H , gardez votre calme , ayez une attitude apaisante , ne répondez pas à la provocation , n’interrompez pas votre partenaire , laissez – le s’exprimer ,écoutez- le ; ne lui donnez pas l’impression que votre opinion est faite et que vous n’en changerez pas quoi qu’il dise .  c’est la clé d’une bonne communication ;
  • Reformulez ce qu’il vous dit ; de cette façon votre partenaire saura que vous l’avez écouté et de votre côté vous serez certaine d’avoir bien compris le sens de ses paroles .

Vous ne règlerez pas tous vos problèmes d’un coup de baguette magique ; réussir son mariage n’est pas facile ; c’est un apprentissage quotidien

  • S’il vous arrive d’être accablé par les difficultés , si  elles vous paraissent insurmontables , ne cédez pas à la tentation de l’infidélité : “ Changement d’herbage réjouit le veau “ ? Peut –être mais pas toujours  , les désillusions risquent de ne pas être très loin !!
  •  Faites une pause dans votre routine quotidienne ; il faut que vous puissiez vous retrouver avec votre partenaire ,  par exemple , offrez – vous un petit voyage tous les deux , profitez des moments passés ensemble  et il se pourrait que vos  sentiments altérés par les discussions fréquentes soient ravivés et que vous envisagiez votre relation sous un meilleur jour .
  • Dernier conseil : si vous avez  vraiment l’impression que tout est fini , qu’il n’y a plus rien à sauver , ne cédez pas trop rapidement à la tentation de reprendre votre liberté ; pesez bien le pour et le contre : votre relation actuelle est –elle réellement si désastreuse  ? Que sera votre vie après ? Saurez – vous supporter la solitude ? Saurez – vous faire face seule aux contraintes et aux difficultés de la garde et de l’éducation des enfants  ? Aurez – vous des moyens financiers suffisants après le partage des biens communs ?

Il ne s’agit pas de vous cramponner à tout prix à un mariage qui ne vous satisfait plus mais ces questions méritent réflexion ; les réponses vous appartiennent  .

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge