6 plantes pour soulager le psoriasis

 

Le psoriasis : Une maladie de la peau qui touche de 1 à 3 % de la population mondiale , de 1 à 2 % de la population française ( soit plus de 1 million de personnes ) . Elle se caractérise par l’apparition d’épaisses plaques de peau , comme des écailles , localisées en général au niveau de cuir chevelu , des genoux et des coudes avec atteinte des ongles , ou au niveau de la plante de pieds et des mains ( psoriasis palmo- plantaire )  . Dans certains cas graves   , l’atteinte est généralisée .

Les causes précises ne sont pas vraiment connues ; plusieurs hypothèses ont été avancées : facteur génétique , stress , dysfonctionnement du système immunitaire ,facteurs environnementaux , alimentation , cause médicamenteuse ….

Le psoriasis  est une maladie totalement inoffensive , non contagieuse et n’est pas liée à un manque d’hygiène ; elle est toutefois difficile à vivre pour les personnes qui en sont affectées :

  •  inesthétique , elle rend le regard des autres difficile à supporter
  •  désagréable , elle s’accompagne de démangeaisons intolérables
  •  handicapante , elle est parfois douloureuse

Les traitements proposés par la médecine classique sont coûteux , contraignants , toxiques à long terme et ne procurent pas de guérison à 100 %.

Il peut donc s’avérer intéressant , en complément ou en remplacement  de se tourner vers des traitements naturels  , plus longs à produire leurs effets mais non traumatisants . C’est dans cette optique  que je vous propose ici  ,6 plantes connues pour soulager les maladies de la peau comme le psoriasis  .  Il en existe beaucoup d’autres sur lesquelles j’ aurai sans doute l’occasion de revenir .

LA  BARDANE

La bardanr pour soulager le psoriasis

Les propriétés de la bardane en font un remède efficace pour soulager le psoriasis

Cette plante très commune dans les régions tempérées est réputée depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales et son succès ne s’est jamais démenti au cours des siècles .Il se dit que le roi de France Henri III souffrant d’une grave maladie de peau ,aurait été guéri grâce à elle .

La racine de bardane est très riche en inuline ,un glucide dont l’action est très proche de celle de la pénicilline ; elle contient également des polyènes , substances possédant des vertus anti –microbiennes et antifongiques qui expliquent leur efficacité dans le traitement d’affections cutanées comme le psoriasis  .

La bardane possède également des propriétés dépuratives dues à la présence d’acides –alcools ; ces derniers débarrassent l’organisme des toxines responsables des problèmes de peau et favorisent leur élimination par le foie et les reins

La bardane existe sous forme de gélules  ( posologie à suivre : 1 gélule matin , midi et soir  avant les repas pendant 2 mois renouvelable  )

Utiliser la bardane en association avec la pensée sauvage renforce son efficacité .

LA PENSEE SAUVAGE

Pensée sauvage et psoriasis

La pensée sauvage , une alliée de premier plan pour soulager le psoriasis

La pensée sauvage possède elle aussi des vertus connues depuis des siècles .

Cette plante de la famille des violacées pousse dans toute l’Europe, en Asie occidentale et septentrionale et en Amérique du Nord et  possède des propriétés extraordinaires : purification de la peau grâce à sa richesse en flavonoïdes et en saponosides  qui activent l’élimination , hydratation de la peau grâce à sa richesse en vitamine E  .Ses propriétés en font une alliée de premier plan dans les  cas de dermatose , dartres , eczéma , acné et  psoriasis .

La pensée sauvage existe sous plusieurs formes :

  •         En gélules , associez – la à la bardane pour une efficacité renforcée  ( 1 gélule de chaque 3 fois par jour pendant 2 mois renouvelable )
  •        En teinture mère : boire  2 à 3 fois par jour  20 à 30 gouttes diluées dans de l’eau de source ;
  •        En bains  : nettoyer la peau avec une compresse imbibée d’infusion de pensée sauvage
  •        En infusion : infuser  20 à 30 g de plante fraîche dans un litre d’eau bouillante ; boire cette infusion , le matin à jeun puis 2 à 3 fois dans la journée . .

LA SALSEPAREILLE

La salsepareille pour soulager le psoriasis

La salsepareille permet de soulager le psoriasis en diminuant la desquamation de la peau

Cette plante ligneuse originaire d’Amérique Centrale et du Sud a été introduite en Europe au milieu du XVI ème  siècle où on l’utilisait pour soigner les manifestations cutanées de la syphilis . Elle est connue depuis fort longtemps de la médecine traditionnelle qui l’utilise comme anti- inflammatoire , diurétique , dépurative et sudorifique . La salsepareille favorise la guérison du psoriasis en diminuant la desquamation de la peau .(  Elle est également efficace dans le traitement de l’eczéma et de la dermatose chronique ) .

Cette plante existe sous forme de gélules ( prendre une gélule de poudre totale cryobroyée matin , midi et soir au moment des repas ) .

Sous forme de teinture mère , prendre 2 fois par jour  10 à 50 gouttes diluées  dans un verre d’eau jusqu’à amélioration des symptômes .

Aux doses indiquées , aucun effet toxique de la salsepareille n’a été recensé mais il convient malgré tout d’être vigilant car elle peut occasionner quelques petits troubles intestinaux .

L ‘ARGOUSIER

l'argousier et le psoriasis

L’huile d’argousier soulage les problèmes de peau comme le psoriasiss

L’argousier , ( nom latin :Hippophae rhamnoides ) doit son nom latin à son emploi comme herbe fourragère pour nourrir et soigner les chevaux.

Connu et utilisé depuis des siècles en Europe et en Asie, il a fait ses preuves en médecine et en dermocosmétique. . La baie d’argousier est riche en antioxydants, en caroténoïdes et phytostérols, en vitamines A, C  ( 30 fois plus de vitamine C que l’orange ) et E, en Omégas 3-6-7-9, en minéraux et en polyphénols.Cette petite baie gorgée de soleil et spécialement l’huile qui en et extraite , possède de nombreuses propriétés pour la peau ;elle soulage les problèmes de peau tels que la rosacée, l’acné, l’eczéma et le psoriasis : Faites  1 ou 2 applications d’huile ou de préparation à base d’huile d’argousier par jour ; faites  pénétrer en massant doucement et couvrez la partie traitée avec une compresse pour protéger vos vêtements : l’huile d’ argousier peut en effet laisser des tâches rouges sur les tissus .

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin

L’argousier n’a aucune contre-indication connue, ni aucun effet indésirable connu.

LE  CURCUMA

Le curcuma pour soulager le psoriasis

Le curcuma , souvent appelé safran , est utilisé en cataplasme pour soigner le psoriasis

Le curcuma est une plante herbacée dont on utilise le rhizome. Il est aussi très souvent appelé safran, notamment à l’Ile de la Réunion .

Les nombreuses propriétés médicinales de cette plante originaire de Java sont connues des populations d’Inde et d’Asie du Sud Est depuis des temps immémoriaux .

Anti inflammatoire , le curcuma réprime les fonctions des principaux acteurs de l’inflammation, les cellules neurophiles ; antioxydant , il piège les radicaux libres ; la synergie de ces effets lui permet de traiter avec efficacité les troubles digestifs qui sont la plupart du temps à l’origine du psoriasis .( c’est la thèse défendue par le docteur O.A.Pagano un chiropracteur qui a étudié pendant plus de 40 ans le traitement du psoriasis et des problèmes de débilitation qui s’y rapportent .)

  • En interne , prendre 1 gélule de poudre totale cryobroyée matin , midi et soir avant les repas
  • En externe le curcuma s’utilise également en cataplasme pour soigner le psoriasis  : mélangez une cuillère à café de poudre de curcuma avec un peu d’eau ( suffisamment pour que la poudre soit bien humidifiée et adhère à la peau ) ; appliquez ce mélange en cataplasme sur les zones affectées par le psoriasis .

Vous pouvez aussi incorporer au  mélange un peu de gel d’aloe vera frais ( vous pouvez fabriquer votre gel d’aloe vera maison )

Soyez vigilant quant à la qualité du curcuma que vous utilisez ;  mieux vaut acheter les gélules vendues en pharmacie plutôt que le curcuma en poudre proposé dans les grandes surfaces  si vous voulez être sûrs d’acheter un produit 100 % pur .

LE MAHONIA  A FEUILLE DE HOUX

Mahonia à feuille de houx et psoriasis

Le Mahonia aurait des effets anti-inflammatoires sur le psoriasis

Le Mahonia faux houx ou Mahonia à feuilles de houx (Mahonia aquifolium (Pursh) Nutt.) est un arbuste semi-persistant originaire du nord-ouest des Etats- Unis, naturalisé depuis longtemps en Europe occidentale .Il  doit son nom à une ville des îles Baléares : Port-Mahon. Les Anglo-Saxons l’appellent « raisin d’Oregon ». Cette plante a été utilisée  pendant des siècles par les Indiens d’Amérique du Nord. qui  prêtaient à sa racine des vertus magiques et médicinales .

Le Mahonia à feuilles de houx contient des alcaloïdes connus pour leurs effets anti-inflammatoires et anti-bactériens utilisés dans le traitement de l’infection .

D’après des études in vitro récentes réalisées sur des cellules de l’épiderme qui synthétisent la kératine,(  un des principaux constituants de la peau  ), l’extrait de mahonia aurait des propriétés antiproliférantes, antioxydantes et anti-inflammatoires sur le psoriasis (années 80)

Plus récemment , la racine de mahonia aurait été prescrite avec succès à 300 patients souffrant de blépharite ( une inflammation du bord des paupières qui s’accompagne souvent d’eczéma et de psoriasis : les symptômes ont été améliorés pour  95 % d’entre eux

Le mahonia semble diminuer la tendance à l’inflammation.

Il existe sous forme de teinture mère

On trouve aussi aujourd’hui des onguents anti-inflammatoires à base de mahonia. Appliquer ces onguents trois fois par jour sur les zones affectées .

Attention :  l’utilisation du Mahonia à feuille de houx est déconseillé pendant la grossesse .

Notez que les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Veillez à ne jamais dépasser les doses indiquées et  consultez un médecin si les symptômes persistent .

Sachez enfin que quelle que soit la plante utilisée pour soulager le psoriasis , votre état ne s’améliorera pas du jour au lendemain.  Il faut au minimum deux à trois mois pour constater les premiers  résultats et continuer le traitement pendant  un an pour obtenir des résultats qui .s’inscrivent dans la durée  . En matière de santé comme dans beaucoup d’autres domaines  , c’est la persévérance qui paie . Alors , ne désespérez pas .

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • Psoriasis Traitement par les Plantes
  • soigner le psoriasis par les plantes
  • soigner psoriasis par les plantes
  • curcuma et psoriasis
  • curcuma psoriasis
  • plante contre le psoriasis
  • plante contre psoriasis
  • psoriasis plantes médicinales
  • epuces pour psoriasis
  • traiter le psoriasis par les plantes

Commentaires

  1. Merci Janine! Tes plantes sont certainement une excellent complément à l’approche aromatique que je conseille dans mes pages ici :
    http://www.clubequilibrenaturel.com/peau-soigner/
    Sachant que pour soigner le psoriasis, rien n’est miraculeux! C’est vraiment un travail de fond…
    Amitiés,
    Cécile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonsoir Cécile

      Merci pour ton commentaire et le lien vers ton article
      Je pense comme toi que la guérison du psoriasis est un travail de longue haleine et que toutes les pistes doivent être explorées et utilisées

      Bien amicalement
      Janine

  2. Bonjour Janine

    Le psoriasis était pour moi une maladie totalement inconnue jusqu’au moment où j’ai connus celui qui allait devenir mon mari. Il en était couvert et a essayé tous les médicaments, remèdes divers pour s’en sortir et un jour c’est parti, tout est parti d’un jour à l’autre

    Et là, je fais une pause car tu vas sûrement rigoler en lisant pourquoi et comment tout est parti miraculeusement. Il n’est pas allé ni à Lourdes ni à Fatima juste j’ai demandé le divorce et suis repartie avec les enfants sur Paris.

    Donc, je pense que le choc a été d’une extrême violence ou autre raison il s’est senti soulagé même si la maladie l’avait attaqué depuis l’âge de 12 ans. Je laisse le diagnostic de la guérison à ton critère !!!

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sylviane
      C’est vraiment une histoire curieuse mais qui ne m’étonne qu’à moitié; il y a souvent un choc émotionnel à l’origine des maladies de peau !

      Amicalement

      Janine

  3. Bonjour Janine,
    Très intéressant de connaître les vertus de ces plantes. La difficulté, c’est de savoir quelles doses…
    Mais il y a pire encore : oser abandonner les traitements médicaux ! Or, ils ne semblent guère efficaces. Décidément, la nature a tout pour nous protéger et nous la boudons si souvent…
    Merci et à bientôt !

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonsoir Bernadette
      Je pense que les traitements médicaux sont bien en cas de crise mais ils ne font que s’attaquer aux symptômes sans régler les problèmes de fond ; il vaut mieux adopter un traitement en profondeur qui utilise diverses thérapies en synergie ; c’est peut -être plus long mais sûrement plus efficace et moins traumatisant pour l’organisme

      Amitiés

      Janine

  4. Bonjour Janine,

    En somme, on a pas encore découvert la potion magique pour en venir à bout mais peut-on en prévenir ou est-ce plus une cause psychologique ? On peut alors penser que les « rechutes » sont tout autant possible dans ce cas non?

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonsoir
      Vous avez raison : on n’a pas encore trouvé la potion magique ; effectivement la guérison est très longue et il y a des récidives ; je pense que dans certains cas il est peut -être possible de prévenir la maladie si on lutte contre le stress par exemple ou si on se conforme à un régime alimentaire qui évite les troubles digestifs ; il existe en effet des théories selon lesquelles stress et troubles digestifs pourraient être à l’origine de la maladie
      Mais je dois dire que le flou le plus total règne dans ce domaine

      Bien amicalement

      Janine

      • Alors là, complètement! L’émotionnel et le stress sont pour beaucoup dans les cas de pso…même si la toxicité a la plus grosse part. D’où les troubles digestifs…on ne peut pas soigner le pso sans s’attaquer au colon.
        Amitiés,
        Cécile

  5. La Porte des Mondes a écrit:

    Une vraie galère le psoriasis. Ma mère en a au niveau du cuir chevelu et cela fait des années qu’elle essaye de s’en défaire. Merci pour vos conseils et astuces, je vais lui en parler.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Merci pour ce commentaire
      J’espère que votre maman pourra se débarrasser de son sporiasis ; peut -être pourrait -elle essayer aussi le liniment oléo – calcaire ; demandez conseil à votre pharmacien ;

      Bien amicalement

      Janine

  6. Bonjour Janine,

    Je connais une femme qui a un problème de psoriasis (elle l’appelle «mon pso», comme quoi elle semble y tenir à son psoriasis!) et qui prend des bains de goudron. J’espère que ce n’est pas aussi nauséabond que celui que l’on met sur les routes ici, parce que je ne sais pas comment elle fait…

    Par ailleurs, je prends des capsules de curcuma depuis quelques semaines (rien à voir avec le psoriasis parce que je n’en fais pas, mais plutôt pour son effet anti-inflammatoire), mais on n’indique pas sur la bouteille à quel moment le prendre et la conseillère en produits naturels m’a dit de le prendre avec le repas. Je pense qu’avant le repas, je n’arriverais pas à le digérer.

    Et je ne savais pas que le curcuma et le safran étaiten la même chose. Je croyais que le safran était une épice très chère et assez rare.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sco
      Curcuma et safran ne sont pas la même chose : on les confond souvent car ils sont tous les deux des colorants jaune orangé ;mais le curcuma est une plante de la famille du gingembre ; la partie utilisée de la plante est la racine ;
      le safran est une épice tirée d’un crocus , le crocus sativus, de la famille des Iridacées qui serait originaire du Népal ; il est extrait des stigmates de la fleur ( sa rareté explique son prix )
      On appelle souvent le curcuma , le safran du pauvre ; à la Réunion on appelle le curcuma safran et il est très utilisé dans la cuisine locale
      Tous les deux ont de puissants effets anti -inflammatoires

      Le goudron fait effectivement partie des traitements du psoriasis : beurk !!!
      Je prends moi aussi des capsules de curcuma ; je les prends avant le repas ; il n’y a aucun problème

      Amitiés

      Janine

  7. Janine CESAIRE a écrit:

    Bonjour
    Je comprends votre désarroi; dans mon article j’ai traité des plantes efficaces en cas de psoriasis ; pour augmenter vos chances de sortir rapidement de ce mauvais pas , je vous suggère de consulter l’article écrit par une collègue blogueuse naturopathe cf le lien ci – dessous :
    http://www.clubequilibrenaturel.com/peau-soigner/
    Je pense que cet article peut vous être très utile
    Bon courage
    Bien amicalement
    Janine

  8. already been doing a treatment for some time with traditional medicine and have no results, now that I found on your blog information so valuable will begin immediately, thank you for sharing

  9. Catherine a écrit:

    Bonjour Jeanine
    J’ai un psoriasis depuis 6 mois j’ai mon dermato qui m’a prescrit un traitement corticoïdes. Je suis plutôt adepte du bio dans mon quotidien au niveau alimentaire et dans mon hygiène de vie. Ton article est très intéressant sur les différentes plantes pour lutter contre ce psoriasis et je me dit qu’il y a d’autres alternatives possibles que ce type de traitement que les dermatologues nous impose.
    Pour ma part, j’ai envie de procéder autrement pour traiter mon psoriasis à savoir de l’intérieur car les causes on le sait sont souvent le stress, troubles digestifs. Je suis de nature très stressée et surtout pour peu de choses. J’ai découvert des compléments alimentaires à base de plantes contenant le curcuma qui ont réussi à m’apaiser je suis plus détendue depuis 15 jours. Je suis consciente que des gélules détox & zen ne suffiront pas à vaincre mon psoriasis mais ça m’aide déjà car je vois déjà une peau moins rouge tomate et je me gratte moins. Jeanine j’ai une question pensez-vous qu’interrompre les produits laitiers peuvent également aider à diminuer le psoriasis ?
    Merci pour votre réponse

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Personnellement je ne pense pas que les produits laitiers soient pour quelque chose dans le psoriasis
      Dans un autre ordre d’idées , essayez l’huile végétale de callophylle : on la trouve en pharmacie et normaleent elle devrait vous apporter un réel soulagement ( elle calme les démangeaisons , est cicatrisante et fait disparaître les rougeurs )
      Bon courage
      Cordialement
      Janine CESAIRE

  10. Janine CESAIRE a écrit:

    Bonjour
    Je vous souhaite un soulagement rapide

    Cordialement
    Janine

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge