comment prevenir le cancer : 8 pistes a suivre

Selon l’ OMS ,30%  environ des décès par cancer sont dus aux cinq principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires: un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool . Le cancer  a provoqué 8,2 millions de décès dans le monde en 2012

On estime que le nombre de cas de cancer par an devrait augmenter de 14 millions en 2012 à 22 millions au cours des deux prochaines décennies.

On estime cependant que si nous concentrions nos efforts sur la minimisation des facteurs de risques , 60 à 70 % des cancers pourraient être évités
Selon l’Institut Américain de Recherche Contre Le Cancer  ( AICR ) ,  des choix alimentaires corrects , de l’exercice , le respect  du  poids santé , seraient susceptibles à eux seuls d’éviter  3 à 4 millions de  cas de cancer dans le monde entier chaque année .On ajoutera à cela la protection contre la pollution environnante qu’elle soit extérieure ou interne à notre habitat .Enfin , comme pour  de nombreuses maladies , il y a vraisemblablement  un facteur émotionnel à l’origine de nombreux cas de  cancer  mais  je  n’aborderai pas cet aspect  

Vous conformer  aux conseils donnés ici ne garantit pas évidemment que vous ne contracterez jamais le cancer ; il ne faut pas oublier en effet l’aspect plurifactoriel de la survenue d’un cancer ainsi que la persistance d’incertitudes dans ce mécanisme, mais cela peut vous aider en tout cas à minimiser au maximum le risque .

  • Privilégiez  fruits et légumes dans votre alimentation

Le meilleur régime alimentaire pour prévenir le cancer est celui qui est basé essentiellement sur ​​une grande variété d’ aliments d’origine végétale . Il est  prouvé scientifiquement que  légumes et  fruits protègent contre de nombreux types de cancer . L’American Cancer Society ( ACS ) recommande 5 à 10 fruits et légumes par jour , ce qui peut réduire l’incidence du cancer jusqu’à 40 pour cent .

Selon d’autres études récentes, manger au moins 400 g de fruits et légumes par jour diminue de 20 à 30 % le risque de cancer ; c’est l’une des meilleures façons de se protéger contre l’apparition d’un cancer ;privilégiez les légumes et fruits bios colorés : les légumes verts à feuilles et les crucifères ( chou , radis , brocoli ,cresson raquette , navet ) qui ont des propriétés anti-cancéreuses puissantes:

chou pour prévenir le cancer

Le chou fait partie des aliments à privilégier pour prévenir le cancer

  • Une étude de Harvard et de la Ohio State University a démontré que le risque d’avoir un cancer de la vessie était 44 % moins élevé chez les hommes qui mangeaient au moins 2 portions (1 portion = ½ tasse) de brocoli par semaine que chez ceux qui en mangeaient moins d’une portion par semaine.
  • Une étude du UCLA Medical Center a montré que les gens qui mangeaient plus de brocoli (environ 4 portions par semaine) étaient exposés à un risque 50 % moins élevé d’avoir un cancer colorectal que ceux qui n’en mangeaient jamais.

  Les vitamines , minéraux, fibres , substances phytochimiques et autres substances bénéfiques que l’on trouve dans ces aliments sont directement impliqués dans  la réduction du risque de cancer . Les substances phytochimiques   présentes à l’état naturel dans les légumes et les fruits peuvent  interférer avec le développement des cellules cancéreuses . .

Une alimentation riche en fibres permet d’évacuer plus rapidement les déchets du corps et peut empêcher un cancer du côlon et du rectum .

La recherche suggère que le lycopène , présent dans les tomates , peut réduire le risque de cancer de la prostate et les cancers du poumon, de la vessie, du col de l’utérus et de la peau . Épinards, avocats , légumes contiennent de la lutéine , qui peut réduire le risque de problèmes oculaires comme la cataracte et la dégénérescence maculaire . Combinée au lycopène la lutéine a des effets préventifs supplémentaires sur la croissance des cellules du cancer de la prostate.

Pour un bénéfice maximal, agrumes et  légumes verts à feuilles sont à  consommer  toute l’année ,et  pas uniquement en saison .

  • Privilégiez les aliments riches en acides gras omega 3

Augmentez les apports d’omega 3 qui présentent des propriétés anticancéreuses majeures  : les aliments les plus intéressants de ce point de vue car ils renforcent action du système immunitaire face aux cellules cancéreuses , sont : – les  huiles végétales sous forme d’ALA  ( acide alphalinolénïque )  comme l’ huile de lin ( mais elle s’oxyde vite et est donc difficile à conserver ) ,l’huile de cameline vierge dont la teneur en acides gras de type omega3  est supérieure à 45 %,  l’huile de colza , l’huile de  noix

                                                  – les graines de lin : on peut les ajouter au pain ou à des salades et à d’autres mets ( laissez libre cours à votre inspiration) et elles peuvent avantageusement remplacer l’huile de lin

                                                 – les poissons gras ;   saumon, maquereau, hareng, sardines, thon, truite, anguille, anchois, flétan, barbue, perche, espadon sont les plus riches en omega 3

                                               – le foie de morue : riche en omega 3 et délicieux il  plus facile à consommer que l’huile de foie de morue dont l’évocation suffit  à me ramener à mes pires souvenirs d’enfance  .

                                              – les noix , amandes noix de cajou :  mangez – en une poignée plusieurs fois par semaine ; attention toutefois : si elles sont riches en omega 3 , elles sont aussi caloriques donc pensez à rééquilibrer votre régime en vous privant par exemple de pâtisseries , les jours  où vous en consommez

  • Evitez ou éliminez certains aliments

Mettez la pédale douce sur la consommation  de sucres et de féculents, céréales et pommes de terre , riches en amidon ; vous  normaliserez ainsi  le niveau d’insuline dans votre sang  : il faut savoir que l’insuline stimule la production d’IGF –1 ( insulin-like growth factor 1 ) , une hormone qui d’après certaines études stimulerait  la croissance des cellules cancéreuses ;

 Eliminez les aliments à index  glycémique élevé ( supérieur à 70 ) qui stimulent le plus votre insuline : dans la liste figurent ceux cités plus haut  ( pommes d terre , féculents …) mais aussi par exemple la bière , le pain blanc….

Diminuez  les apports en acides gras  omega 6  qui augmentent  les risques de cancer : produits industriels , huiles de tournesol maïs , huile de pépins de raisin , de  germe  de blé ,de  carthame et viande . Attention ! Il ne s’agit pas de supprimer totalement les produits contenant des acides gras omega –6 . Omega -3 et omega 6  sont en effet essentiels pour notre santé mais il est indispensable d’équilibrer leur apport et de ne pas consommer trop d’omega –6 par rapport aux omega – 3  ; par exemple , si vous utilisez une huile riche en omega – 3 comme l’huile de colza , il vous faut diminuer le recours à des  huiles comme l’huile de tournesol ,d’arachide , de maïs ou de palme , très riches en omega –6.

huile de tournesol et cancer

Pour prévenir le cancer modérez réduisez les aliments riches en acides gras omega-6 comme l’huile de tournesol

Notez que l’huile de colza est l’huile la plus équilibrée avec un rapport oméga-3 / oméga-6 d’environ 1/2, alors que l’on recommande d’être en dessous de 1/5.

Limitez votre  consommation d’alcool à un maximum  de 2 verres par jour et ne consommez jamais d’alcool en dehors des repas

N’abusez pas  de  viande rouge : l’excès de viande rouge ralentit l’élimination des déchets et augmente l’incidence du cancer colorectal.

. Évitez les aliments frits et les viandes qui contiennent des nitrates tels que charcuteries salaisons , poissons fumés et le bacon.

 Remplacez les desserts riches en matières grasses par des fruits .

Réduisez  la consommation de sodium en diminuant  les aliments salés et  l’utilisation du sel à table et en  cuisine  . Aux lieu et place du sel  essayez  les herbes et  épices pour assaisonner les aliments .

  • Supplémentez – vous en vitamine D si nécessaire

:Un suivi régulier par le biais de prises de sang vous permettra  de vérifier si votre niveau de vitamine D est satisfaisant ou pas 

Selon les  chercheurs : 30% des décès par cancer pourraient être évités chaque année si le niveau de vitamine D de la population générale était optimisé  ; la vit D augmente la capacité d’autodestruction des cellules mutantes et réduit l’angiogenèse c’est – à – dire le  développement de vaisseaux sanguins qui permettent l’alimentation de la tumeur  ; sauf si vous habitez une région très ensoleillée et vous exposez régulièrement ( mais modérément ! au soleil ) , il est fortement recommandé de  prendre des compléments de vitamine D pendant la période hivernale :  un taux de vit D voisin de 50ng/ ml serait efficace pour diminuer le risque de cancer du sein de plus de 50 % sans aucune autre intervention ; ceci suppose pour un adulte une supplémentation quotidienne de vitamine D3 à hauteur de 3000 à 5000UI / jour  

 

  • Faites surveiller le taux de fer dans votre sang

Un taux excessif de fer dans le sang augmente le risque de cancer : le premier organe menacé est le foie qui doit faire face à la surcharge en fer mais d’autres organes peuvent également être atteints

Pour mesurer la quantité de fer dans votre organisme , il peut être procédé à une analyse de ferritine dans votre sang ; la ferritine est une protéine utilisée par votre organisme pour stocker le fer

Les résultats des tests sanguin  en ferritine peuvent varier légèrement mais en règle générale les taux normaux de ferritine sont compris :

                        Entre 12-300 nanogrammes par millilitre de sang (ng / mL) pour les hommes

                        Entre 12-150 nanogrammes par millilitre de sang (ng / mL) pour les femmes

  • Maintenez votre poids santé

L’obésité est associée à des cancers du sein, du côlon , de la vésicule biliaire et de l’utérus .Une alimentation riche en aliments à base de plantes est généralement plus faible en calories et peut faciliter la gestion du poids Mais l’élément essentiel à considérer est  L’IMC  ( indice de masse corporelle )  . L’IMC d’une personne en bonne santé doit être supérieur à 18,5 sans dépasser 25 ; pour  le calculer  prenez votre poids en kilos et  divisez – le par votre hauteur au carré ; un IMC optimal minimise le risque d’avoir le cancer .

 

  • Soyez physiquement actifs
Marche rapide et cancer

La marche rapide : une activité physique  à pratiquer régulièrement pour prévenir le cancer

. Les gens exerçant une activité professionnelle sédentaire peuvent atteindre un niveau satisfaisant d’activité physique en intégrant dans leur planning quotidien 30 minutes minimum d’activités d’intensité modérée :  marche rapide , natation,  gymnastique  ,ou tout  simplement , montée des escaliers à pied .et ceci en alternance

La meilleure façon d’ intégrer l’activité physique dans une routine quotidienne est de choisir des activités qui nous sont agréables  et de planifier ces activités comme un rendez-vous à respecter absolument . ( Avant de commencer un programme d’exercice assurez-vous d’en discuter avec un professionnel de lsanté. )

Si un bloc de 30 minutes  n’est pas possible, vous pouvez le fractionner en plusieurs petites séances plus brèves . L’essentiel est d’avoir une activité physique régulière même limitée dans le temps .Les études récentes montrent en effet qu’un entraînement physique régulier diminue le risque de cancer du côlon et du sein de 30% et pourrait même avoir une incidence sur le cancer de la prostate et de l’endomètre

  • Protégez – vous de la pollution  environnante

Méfiez-vous de la pollution environnante qu’elle soit extérieure ou interne à votre habitat :

L’eau du robinet peut dans certaines régions  contenir  de nombreux résidus de produits chimiques : pilules contraceptives , paracétamol …en dépit des mesures de précautions prévues dans les directives européennes et transposées en droit français

Parmi les nombreux polluants pouvant être présents dans l’eau consommée, certains sont des substances cancérogènes avérées, comme l’arsenic inorganique .Des études épidémiologiques ont montré que l’exposition à l’arsenic par inhalation ou ingestion d’eau contaminée était à l’origine de cancers du poumon, de la peau et de la vessie.

Les sous-produits de la chloration (SPC) , substances chimiques qui se forment lorsqu’on ajoute des produits chlorés à l’eau pour détruire les microorganismes qu’elle peut contenir (bactéries, virus, etc.). ;peuvent être ingérés mais aussi inhalés ou absorbés par voie cutanée (douches, bains, piscines)Des associations entre les SPC et certains cancers ont été observées dans de nombreuses études épidémiologiques. Il s’agissait principalement des cancers de la vessie, du poumon, du rectum et du colon

A l’intérieur de votre logement , l’air est aussi pollué :.la principale cause est l’introduction massive de produits chimiques (aérosols, produits d’entretien ou de bricolage, cosmétiques…) dans nos logements ; cette cause est  aggravée par une isolation de plus en plus performante qui limite le renouvellement de l’air.

Cette situation peut avoir sur notre santé des effets néfastes pouvant aller jusqu’au cancer . D’après l’Association française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE),280 000 nouveaux cas de cancers par an sont à déplorer,dont 7 à 20 % seraient associés à des facteurs environnementaux non liés à des comportements individuels

Face à cette situation , certaines précautions doivent être prises , notamment :

Détecter les sources de pollution dans votre logement ( cf amiante , plomb …)

Aérer au maximum

Bannir  les produits d’ambiance , les purificateurs d’air

Eloigner  les appareils électriques des têtes de lit  ………………………………………….

Telles sont les pistes à suivre pour réduire les expositions aux principaux facteurs de risque de cancer et préserver votre santé : Ne faites pas comme  les trois quarts des Français qui ne font aucun effort particulier pour prévenir et réduire leur risque de cancer.(enquête Ipsos Healthcare effectuée en décembre 2012 à la demande de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer ) : les comportements de prévention ne diminuent pas seulement le risque de cancer – d’environ 40 % , ils divisent aussi par deux le risque de mourir un jour d’un cancer .

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • charbon vegetal cancerigene
  • cancer colon et charbon vegetal
  • comment prevenir cancer emotionnellement
  • le charbon vegetal et la prostate
  • le charbon vegetal et le cancer de prostate

Commentaires

  1. Tout ca est parfaitement juste Janine!
    Si l’hérédité charge le fusils, l’environnement presse la gachette! Aussi, il faut se rappeler que malgré tous nos efforts pour bien manger, la qualité nutritionnelle de nos aliments est devenue si ridicule en 50 ans qu’il est indispensable de se supplémenter aussi bien en vitamines qu’en minéraux, histoire d’avoir au moins la stabilité émotionnelle qui nous évitera de nous fabriquer encore plus facilement un cancer…
    Amitiés,
    Cécile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Cécile
      Merci pour ton commentaire que j’approuve complètement ; je suis d’ailleurs une adepte des compléments alimentaires depuis des années !
      Amitiés
      Janine

  2. Bonjour Janine

    A part l’exercice physique qui me coûte énormément, je suis dans les temps pour normalement ne pas attraper le sale crabe, j’ajouterais aussi avoir un regard sur la vie optimiste, profiter de nos erreurs et les transformer en expériences et être bien dans sa peau peuvent nous donner une solide option bonne santé
    Le dernier article de sylviane…Développez votre intuition avec Isabelle FontaineMy Profile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sylviane
      Merci pour ton commentaire
      C’est sûr qu’avec le mental que tu as , tu ne peux que préserver ton capital santé
      Amitiés
      Janine

  3. Bonjour Janine !

    Merci pour ces bons conseils ! Je me permet d’en ajouter un : prenez soin de votre sommeil !
    Bien dormir est vital pour notre corps, en effet c’est durant ces périodes de repos qu’il peut se « régénérer » et se soigner.

    Mais surtout, les problèmes de sommeil ont un impact sur la sécrétion de deux hormones, le cortisol et la mélatonine, qui jouent un rôle important dans la prévention (et la guérison) du cancer. Plusieurs études ont déjà établis des liens entre sommeil et cancer.

    (Pour ceux que ça intéresse, j’ai mis en lien un article traitant du sujet.)

    A bientot,
    Gabrielle
    Le dernier article de Gabrielle d’Insomnie que faire…Une deuxième bonne raison de bien dormirMy Profile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Gabrielle
      Vous avez tout à fait raison : je n’ai pas abordé la question du stress car je ne souhaitais pas aborder le facteur émotionnel mais il est certain qu’il joue un rôle important
      Bien cordialement et merci pour le lien
      Janine

      • Bonjour Janine,

        Même sans parler du stress (mais c’est vrai que ça joue beaucoup), le simple fait d’avoir un rythme de sommeil déréglé peut favoriser les cancers. Il y a quelques années une étude avait démontré que les femmes travaillant de nuit sont plus sujettes au cancer du sein, car leur sécrétion de cortisol est déréglée.

        Donc on peut en déduire qu’avoir un bon rythme de sommeil est une bonne piste pour prévenir le cancer 😉

        Gabrielle
        Le dernier article de Gabrielle d’Insomnie que faire…Se soigner par les plantes, ou comment se soigner naturellementMy Profile

  4. Pic de pollution à Paris aujourd’hui… pas top c’est un des facteurs qu tu dénonces Janine.
    Mais comme on a mangé 4 portions de broccolis par semaine, complétant les choux qu’il a fallu acheter, ce pourquoi, justement, on n’a plus un… radis)
    et qu’on a monté les escaliers, (au risque de faire un infarctus) puis fait une prise de sang (brrr) qui n’a rien révélé (yesss) on en vient à cette bonne nouvelle paradoxale : malgré cette pollution… on respire ! 🙂
    Le dernier article de Jean-Luc (de Moralotop)…Histoire vraie : Craquer ou pas ? (1)My Profile

  5. Bonjour Janine,

    On dirait que ce n’est pas facile de faire changer les habitudes des gens. Il y a encore des restos de fast food remplis à craquer durant les heures de lunch.

    Je pense que beaucoup de gens manquent de volonté au niveau de leur santé et de leur alimentation. Je ne fais qu’observer autour de moi. Il y en a même qui sont obèses morbides et qui disent : si tu penses que je vais manger des fruits et des légumes…

    Je ne réponds rien quand j’attends ça, car je suis dépassée!

    Bonne journée internationale de la femme!

    Sco! 😉
    Le dernier article de Sco!@couple routine…Des petits mots pour la Journée de la femmeMy Profile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sco
      Ces gens -là cèdent à la facilité et les fast foods savent bien s’y prendre pour titiller leurs papilles et les attirer ; dommage !
      A bientôt Sco

      Amitiés
      Janine

  6. Dorian a écrit:

    Bonjour Janine,

    Que de bons conseils ici !

    Je remarque que je consomme peut-être trop de céréales. Même si je les choisis bien et variées, il faut peut-être limiter.

    Je me renseigne également sur la qualité de l’eau en ce moment. Je vois plein de systèmes qui existent, difficile de choisir. J’opterais bien pour soit l’eau de shungite ou le bâton de charbon actif qui font tous 2 des miracles apparemment. Qu’en penses-tu ? As-tu déjà essayé ?

    Dorian
    Le dernier article de Dorian…L’amélioration continue : un outil au service de votre réussiteMy Profile

  7. Bonjour Janine,

    Très bon article, très bien écrit et agréable à lire. Ceci dit, j’ajouterais encore les méchants produits laitiers de vache soupçonnés d’être parmi les premiers responsables du cancer du sein et de la prostate, et de plusieurs autres problèmes, mais ne nous éloignons pas du sujet.

    Amicalement,

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Merci pour votre commentaire ; vous avez raison ; le sujet nécessite de plus amples développements

      Cordialement
      Janine

  8. Dorival Marc G a écrit:

    Salut Janine,
    wow! c’est formidable ce que vous faites Janine j’aime cette prevention contre le cancer, je voudrais savoir les facteurs emotionnels contribuant au cancer. Merci

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Merci pour votre commentaire
      Pour répondre à votre question , il est connu que les personnes angoissées , stressées développent plus facilement des cancers que les autres ; c’est aussi le cas des personnes qui subissent un traumatisme psychologique violent ; cela dit toutes les personnes angoissées ou traumatisées ne vont pas forcément développer un cancer
      Mais je projette un prochain article sur le sujet ; ici ce serait un peu long à développer
      A bientôt donc
      Bien cordialement
      Janine

  9. marianna a écrit:

    Bonjour,,pourquoi vous ne voulez pas aborder l’effet émotionel, il en fait parti aussi. L’alimentation c’est sur oui bien équilibré c’est mieux . Je travaille en usine avec une demie heure de pose, je prends parfois des féculents pour tenir le coup. L’état émotionel joue un grand jeu aussi dans l’apparition du cancer, je sais même pas si ce n’est pas aussi important que l’alimentation ?

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonsoir
      C’était juste pour éviter de faire un article trop long ; je viens d’écrire et de publier la suite : « cancer , profil psychologique  »
      car naturellement , je suis convaincue du caractère primordial de l’élément émotionnel
      Bien cordialement
      Janine

  10. Merci pour ces informations. J’ai lu avec intérêt cet article.
    Cordialement,
    miley
    Le dernier article de miley rasan…Comment faire partir les cernesMy Profile

Rétroliens

  1. […] Pour un bénéfice maximal, agrumes et  légumes verts à feuilles sont à  consommer  toute l’année ,et  pas uniquement en saison . … Lire la suite sur methodes douces et bien etre […]

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge