diabete de type 2 :comment enrayer le fleau

On estime à 90 à 95 % le pourcentage de diabétiques souffrant d’un diabète de type 2.

C’est de loin la plus répandue des formes de diabète . Si vous êtes atteint d’un diabète de type 2 vous êtes résistant à l’insuline : vous produisez de l’insuline , mais votre corps a développé une résistance qui le rend insensible à l’insuline.

Les effets du diabète de type 2 sont coûteux et dangereux pour la santé; tous les organes du corps ou presque sont menacés , avec au premier plan des risques encourus , un risque accru de maladies cardiovasculaires, la rétinopathie qui peut entraîner la cécité et la neuropathie affectant le système nerveux.

Étant donné qu’il n’existe actuellement aucun remède réellement déterminant pour le diabète de type 2 , la prévention est clairement la clé : le diabète de type 2 peut être retardé ou évité par l’adoption d’un programme raisonnable combinant notamment régime alimentaire, contrôle du poids, et exercice.

LES STRATEGIES DE PREVENTION DU DIABETE

DE TYPE 2

Avant de développer le diabète de type 2, les personnes passent toujours par une étape connue sous le nom de «pré-diabète» pendant laquelle le taux de glucose sanguin est plus élevé que la normale, mais pas assez pour qu’un diabète grave soit diagnostiqué . Des études ont montré que les personnes se trouvant dans cet état pré-diabétique peuvent le contrôler en apportant des changements à leur mode de vie ou en suivant un traitement médical adapté . Ils peuvent ainsi augmenter considérablement leurs chances de ne jamais développer le diabète.

Deux tests sont couramment utilisés par les médecins pour déterminer si une personne est pré-diabétique : Le test de glycémie à jeun et le test de tolérance au glucose par voie orale, ou HGPO.

Une fois diagnostiqué un état pré-diabétique , une personne a le choix entre 2 stratégies : La première consiste à introduire des modifications dans son style de vie, comme un changement de régime alimentaire et une augmentation de l’activité physique,

La seconde stratégie consiste à utiliser des médicaments hypoglycémiants qui ont été approuvés pour le traitement du diabète.

Dans de nombreux cas , régime alimentaire et exercice suffisent à ramener les niveaux de glucose dans le sang à la normale .

Changer son mode de vie , c’est associer une perte de poids ( 5% à 10% ) à une réduction de la consommation de calories, à une augmentation de l’apport en fibres, et à une pratique de l’exercice physique ( au moins 150 minutes par semaine ) Une étude, appelée ”Diabetes Prevention Program” ,a permis d’établir qu’un traitement combinant 30 minutes par jour d’activité physique modérée et une réduction de 5% à 10% du poids du corps entraînait une réduction de 58% de l’incidence du diabète.

Diabète de type 2 et exercice physique

Diabète de type 2 : l’exercice physique est un bon moyen de le prévenir

Les activités physiques recommandées sont l’aérobic ,l’entraînement en force et des exercices de flexibilité : l’aérobic augmente le rythme cardiaque , le rythme respiratoire , et exerce les muscles ; le but est de s’entraîner 30 minutes par jour, 5 jours par semaine . L’entraînement en force, plusieurs fois par semaine, aide à construire plus de muscle ( ce qui rend les tâches quotidiennes plus faciles ) , et à brûler plus de calories, même au repos. Les exercices de flexibilité consistent en des étirements simples, aident à maintenir la souplesse des articulations et à réduire les chances de blessures au cours d’autres activités.

Les changements alimentaires sont une partie importante d’un traitement de pré-diabète. Un indice de masse corporelle (IMC) peut être calculé facilement. Un IMC est supérieur à 25 signifie que la personne est au-dessus de son poids idéal et une personne avec un IMC supérieur à 30 est considérée comme obèse. L ‘ objectif est de diminuer le poids corporel de 5% dans un premier temps et d’aller jusqu’à 10% dans un deuxième temps . Il est recommandé de consulter un médecin qui vous aidera à élaborer un plan alimentaire pour atteindre la perte de poids souhaitée.

L’ALTERNATIVE EN CAS D’ECHEC DES

STRATEGIES DE PREVENTION

Lorsque des mesures préventives sont trop tardives ou inefficaces les médicaments peuvent être nécessaires.. Mais,il faut savoir que ces médicaments ne sont pas sans effets secondaires ; on en connait les risques depuis 40 ans ( infarctus, accident cardiovasculaire , mort par maladie cardiaque ) ;d’autre part , s’ils permettent le plus souvent de contrôler le taux de glucose sanguin, ils n’agissent en général pas sur les complications ; enfin , leur efficacité diminue au fil du temps si bien qu’il faut recourir à de plus fortes doses et ou à d’autres médicaments pour maintenir un contrôle efficace des niveaux de glucose dans le sang . Eventuellement , il faut les remplacer par un traitement à l’insuline ;

Insuline et diabète de type 2

En cas de diabète de type 2 , le traitement par l’insuline ne présente pas que des bénéfices

Or les inconvénients de celle – ci sont également bien connus : elle fait grossir ; une étude menée dans les années 70 a démontré que les participants qui prenaient de l’insuline ont gagné en moyenne 7 kilos ; or la prise de poids est l’un des principaux facteurs à l’origine du diabète de type 2 ; le malade entre alors dans un véritable cercle vicieux : plus il prend du poids , plus son problème de glycémie s’aggrave , plus on augmente les doses d’insuline…..…etc ;

le traitement à l’insuline serait nuisible pour le patient ; c’est la conclusion d’une étude publiée le 1 er juillet 2014 par “Medical News Today” et consultable sur http://www.medicalnewstoday.com/articles/278956.php

Compte tenu de tous ces éléments il est fortement préférable d’entreprendre un traitement naturel contre le diabète de type 2. D’autant plus que le taux d’efficacité des traitements naturels est très élevé dans ce cas .

Traditionnellement ,de nombreuses plantes sont considérées comme antidiabétiques et sont utilisées avec succès dans les pays comme l’Inde ou la Chine où le niveau de vie encore faible ne permet pas à tous les malades d’accéder à des médicaments synthétiques relativement chers .

L’ Occident intègre également la phytothérapie dans la panoplie des traitements du diabète de type 2 car elle présente l’avantage contrairement aux médicaments synthétiques de permettre de lutter contre les complications du diabète ( hypertension , infections …. )

Il ne s’agit pas si vous suivez un traitement médical de le mettre de côté du jour au lendemain mais uniquement de revoir sa posologie progressivement à la baisse jusqu’à pouvoir peut –être vous en passer et cela sous surveillance médicale avec un suivi strict de la glycémie .

La semaine prochaine , je vous présenterai quelques plantes particulièrement efficaces dans le traitement du diabète de type 2

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire ci- dessous .

Crédit photo © Fotolia.com

 

 

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • charbon activé diabète
  • charbon du bois et diabete
  • Lecharbon vegetal pour diaberique

Commentaires

  1. Bonjour Janine
    Article vraiment intéressant et peux-tu me dire quels sont les symptômes qui peuvent faire penser que l’on souffre de diabète même si on ne mange pas sucré par exemple, les signes avant-coureurs existent-ils ou pas ?
    Le dernier article de sylviane…Jetez vos peurs aux orties et lancez-vous dans le tarotMy Profile

  2. Bonjour Janine,

    Je fais des hypoglycémies post-prandiales car sensibilité au sucre. Peux-on alors considérer que c’est un stade précurseur du diabète? Quels sont les symptômes précurseurs du diabète?

    Merci

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Aude
      La réponse serait un peu longue à développer ; je te donne le lien vers mon précédent article dans lequel j’ai un peu développé les symptômes et indices du diabète : http://wp.me/p2CFx4-1c7
      normalement , tu devrais y trouver la réponse à ta question ;
      Bien cordialement
      Janine

  3. Jeanine, je suis dans les clous !
    Réduction de poids + alimentation revue et corrigée (- moins de gourmandises) + sport (pas de mérite, j’adore ça) = ciao diabète 2 !
    Ouf…parce que ce que tu expliques du diabète donne envie de s’en éloigner !

  4. Bonjour,
    Nous sommes un cabinet d’études marketing et nous organisons actuellement un forum en ligne de 20 minutes sur le diabète rémunéré 20€. Ce forum est destiné à toutes les tranches d’âges à partir de 18 ans, sur toute la France.
    Si vous êtes intéressé(e) ou vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées, nous vous prions de bien vouloir remplir la fiche de renseignement en cliquant sur le lien qui suit :
    https://docs.google.com/forms/d/1H9FQf1RS8J7TWhBdgrQiqbXowmaU_u0oZwAmERzJe_s/viewform
    Vous pouvez aussi vous inscrire directement sur notre site http://www.reuniondeconsommateur.com/ ou consulter et aimer notre page facebook Forum Etudes…
    Pour plus d’informations, vous pouvez nous écrire à sylvie@forumetudes.fr ou nous appeler sur 01 75 43 73 26.
    N’hésiter pas à en parler autour de vous et à très bientôt

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge