symptômes de la pré ménopause et traitements

 

Important : Cet article concerne les femmes mais n’est pas interdit aux hommes qui souhaitent se documenter sur le sujet , (ce qui peut ne pas être inutile et peut contribuer à les sensibiliser aux misères endurées parfois par les “ faibles femmes” !  )

J’ai choisi en effet de vous parler aujourd’hui de la pré ménopause , des symptômes qui l’accompagnent et des remèdes possibles .

La pré ménopause débute 5 à 10 ans avant la ménopause qui marque la fin de la vie reproductive de la femme ; elle commence en général vers 45 ans  pour se terminer vers la cinquantaine avec l’arrêt définitif des règles  ; au cours de cette période , le corps de la femme passe par les changements hormonaux les plus importants depuis la puberté car les ovaires réduisent progressivement puis arrêtent complètement la production des hormones féminines , oestrogènes et progestérone . Ils continuent de produire de la testostérone même après la ménopause mais le taux de production diminue avec l’âge.

Or les oestrogènes remplissent de nombreuses fonctions vitales de protection dans le corps ; ils aident notamment  à réduire la mauvais choléstérol et à augmenter le bon protégeant ainsi le système cardio vasculaire de la femme ; ils aident aussi  au maintien de la masse osseuse et de la masse musculaire .

Lorsque les oestrogènes diminuent , non seulement  la femme se trouve plus exposée à certains risques au niveau santé ( maladies cardio – vasculaires , ostéoporose … ) , mais elle subit également certaines perturbations qui varient selon les personnes mais qui peuvent être parfois très désagréables et très gênantes ; Voyons donc quels sont les symptômes caractéristiques permettant de reconnaître  la phase de pré ménopause  , avant d’envisager les traitements possibles .

 SYMPTOMES DE LA  PRE  MENOPAUSE:

Voilà , jusqu’ aujourd’hui vous avez  tant bien que mal mené une vie normale  , fait face de votre mieux aux aléas du  quotidien ; élevé vos enfants  sans trop de problèmes ,assumé votre travail qui ne vous passionne pas outre mesure , mais qui  vous permet de vivre décemment ,assumé aussi votre mari même si vous le trouvez parfois un peu ennuyeux  . Bref , vous n’avez pas le sentiment d’avoir une vie de rêve , mais elle  ne vous semble pas  catastrophique non plus , et vous vous en accommodez .

Et puis , un jour , les choses se mettent à changer progressivement  :

   1-  Vous ressentez , une grande fatigue ,des maux de tête ,…

   2 –   Vous vous sentez parfois stressée , irritable  , .

symptômes de la pré ménopause

la fatigue et les maux de tête font partie des symptômes de la pré ménopause

   3 – Vous vous sentez  déprimée .Vous mettez plus longtemps à surmonter vos épisodes dépressifs

   4 –  Votre entourage familial et professionnel vous paraît de plus en plus souvent crispant .

    5 – Vous ressentez davantage de douleurs notamment articulaires

    6 – Vous avez des bouffées de chaleur :Ces bouffées  se font sentir au niveau  du  cou , de la tête, en haut du dos ( sensation d’avoir un fer à repasser  rapproché du dos );  parfois la chaleur se propage dans tout le corps.Votre cœur bat la chamade, et vous éprouvez  un sentiment de panique.qui peut  durer jusqu’à 4 minutes parfois un peu plus  .
Ce symptôme est extrêmement désagréable , car il peut survenir à tout moment du jour ou de la nuit ; il est difficile à assumer pour certaines femmes car s’il se manifeste discrètement ou parfois même est absent chez certaines, chez d’autres il prend des proportions très gênantes  : j’ai  personnellement connu une collègue de travail qui transpirait à grosses gouttes et devait carrément “s’éponger ‘ .D’autres ont le visage qui chauffe tellement qu’elles ont l’impression qu’elles sont  toutes rouges ,qu’elles attirent tous les regards et  que tout le monde s’aperçoit de leur malaise .

   7 -Vos règles deviennent irrégulières , imprévisibles : quelquefois elles durent plus longtemps que d’habitude ; d’autres fois elles ne se produisent pas

  8-  Vous souffrez de sècheresse vaginale ce qui rend les relations sexuelles parfois inconfortables; votre libido s’en ressent

   9 -Vous avez des sueurs nocturnes : Vous vous réveillez brusquement  au milieu de la nuit rejetez frénétiquement le couvre – lit et  essayez  de vous refroidir, même si vous vous trouvez au beau milieu  de l’hiver.

Prise de poids au niveau du ventre à la pré ménopause

L’accumulation de graisse au niveau du ventre est un symptôme caractéristique de la pré ménopause

   10 –Vous prenez facilement du poids et vous avez plus de  mal  qu’auparavant à perdre vos kilos superflus . De plus  la répartition des graisses sur votre corps se modifie :  elles  s’accumulent  plus fréquemment au niveau du ventre qu’au niveau des cuisses et des fesses.

  11 -Vous subissez des  troubles urinaires: Vous contrôlez moins bien votre vessie , et vous pouvez avoir  de petites fuites urinaires, en particulier lors d’efforts (éternuements, rires, …). Il vous faut régler ce problème d’incontinence dès ses premières manifestations  pour éviter qu’il ne s’aggrave .

Si vous ressentez quelques uns ou tous ces symptômes , et si vous avez entre 40 et 50 ans vous êtes probablement en phase de pré ménopause
La  nature des symptômes et leur intensité varient d’une femme à l’autre et en fonction de facteurs comme par exemple ,l’état de santé général , le niveau de stress, l’alimentation , les réactions de l’entourage familial …..

C’est peut –être le moment de prendre conscience des  changements subtils qui se produisent dans votre corps et de saisir  l’opportunité de changer vos priorités ,de réduire votre stress , de prendre davantage soin de votre santé physique et mentale ; c’est le prix à payer pour à un plus grand bien-être

PRE MENOPAUSE :LES TRAITEMENTS POSSIBLES

Deux mots d’abord à propos des traitements médicaux ;  ils existent :il peut s’agir soit de comprimés de progestérone à prendre durant 10 à 20 jours par mois selon les symptômes , soit de la pilule à condition que certains facteurs de risques aient été éliminés   ( surpoids , tabagisme , cholestérol , hypertension artérielle , antécédents veineux ou artériels ); il existe aussi des traitements locaux , crèmes et ovules pour lutter contre les symptômes vaginaux

Cela dit , il existe  des alternatives naturelles aux traitements chimiques et c’est une excellente chose ,car, d’une part , les traitements médicaux ne peuvent pas être suivis par toutes les femmes  ( cf les facteurs de risques ci – dessus ) ; de plus beaucoup de femmes ne les souhaitent pas et parviennent à vivre sans problèmes majeurs la phase de la pré ménopause  sans intervention médicale, simplement en adoptant un mode de vie approprié : Le stress, la consommation d’alcool, le tabagisme et une mauvaise alimentation sont des facteurs aggravants des symptômes de la pré ménopause   . Adopter un mode de vie sain peut jouer un rôle important dans le traitement de ces derniers . Optez pour une alimentation saine associée à un régime d’exercice adapté pour freiner la perte osseuse et contrôler les problèmes cardio- vasculaires ( cf aérobic ). Pensez aussi aux techniques de contrôle du stress comme la méditation et le yoga ; pensez enfin aux ressources offertes par la phytothérapie

OPTEZ POUR UNE ALIMENTATION SAINE

Aliments conseillés :

  • Mangez beaucoup de fruits et légumes
  • Incluez des aliments à base de soja dans votre alimentation : Le soja contient une substance chimique naturelle qui imite les oestrogènes et peut aider à réduire les symptômes de la pré  ménopause.
  • Les  grains entiers et les aliments  riches en vitamine B6 sont également conseillés :  notamment le pain complet, les lentilles et les haricots. La vitamine B6 contribue à la production de sérotonine et peut  vous aider à maîtriser les sautes d’humeur liées à la  pré ménopause .
Du saumon pour la pré ménopause

Consommer des poissons gras vous aidera à faire face aux symptômes de la pré ménopause

  • Mangez beaucoup de poissons gras riches en oméga-3 ,comme le saumon et le maquereau,. Cela peut vous aider à conserver des articulations souples, et vous protègera  contre les maladies cardiaques. Cela peut aussi contribuer à réguler les changements hormonaux qui se produisent pendant la pré ménopause , changements responsables de la plupart des symptômes désagréables, notamment des bouffées de chaleur.
  • Assurez – vous de couvrir vos besoins quotidiens en vitamines tout en ne perdant pas de vue que les vitamines ne se substituent pas à une alimentation saine .

Aliments déconseillés  :

  La caféine, le sucre, les produits laitiers gras, le sel, l’alcool et  les huiles saturées .peuvent aggraver les symptômes de la pré ménopause .

FAITES  DE L ‘ EXERCICE REGULIEREMENT

Planifiez au moins 30 minutes d’exercice trois fois par semaine : cela vous permettra  de soulager les bouffées de chaleur , réduira votre risque d’ostéoporose et de maladies cardiaques et vous permettra de clarifier vos pensées .

Faire beaucoup d’exercice et surtout de manière régulière, est une bien meilleure alternative que de recourir au traitement hormonal .

PENSEZ RELAXATION

La pré ménopause peut avoir des conséquences psychologiques importantes. Il est donc essentiel que votre bien-être mental soit aussi assuré .

Si vous êtes anxieuse ou stressée quel qu’en soit le motif , essayez  des techniques de respiration profonde, la  méditation,  le yoga,  des séances de Pilates ou d’autres méthodes de relaxation qui fonctionnent pour vous : certaines trouvent un soulagement à travers l’acupression  Pratiquez 10 à 20 minutes chaque jour ; vous retrouverez la sérénité et serez davantage en mesure de faire face aux symptômes qui se manifesteront .

PUISEZ DANS LES RESSOURCES DE LA PHYTOTHERAPIE

Les suppléments naturels  peuvent  aider à traiter la plupart des symptômes de la pré  ménopause, notamment les bouffées de chaleur. Veillez cependant à choisir des suppléments de qualité : les produits bon marché ne fonctionnent pas toujours très bien .

Certaines plantes contiennent des oestrogènes naturels  ; en voici quelques unes : le soja , l’actée à grappes noires , la réglisse , la luzerne , le poivre , l’angélique chinoise , le trèfle rouge , la fraise , les dattes , le fenouil ,la salsepareille du Honduras , les ignames sauvages mexicaines ,la fleur de la passion ( passiflore ), les grenades ……

Mon dernier conseil sera le suivant :  ne paniquez pas , au contraire ,positivez : Il est important de  connaître les symptômes de la pré ménopause  pour s’y préparer et pour y faire face mais aussi désagréables que  puissent être ces symptômes , sachez  que toutes les femmes ne les ressentent pas de la même façon ; chez certaines la pré ménopause peut même passer totalement inaperçue . En tout état de cause , la pré-ménopause ne doit pas être vécue comme une catastrophe , comme le début de la fin de votre vie de femme ; c’est , au contraire , un pas vers une nouvelle  vie  faite de maturité , d’équilibre et de sérénité .

La façon dont vous la vivrez dépend en grande partie de vous : acceptez –la , donnez – vous les moyens d’atténuer ses symptômes désagréables ; ne renoncez pas à  votre séduction et à votre féminité ; entretenez votre forme physique ; soyez toujours impeccable et soignée  et vous passerez ce cap haut la main : nous avons de nombreuses armes à notre disposition et plus d’un tour dans notre sac  Clignement d'œil  !!  Alors soyez inventives:; dites – vous qu’une nouvelle vie commence et vivez –la à fond !

Merci d’avoir lu cet article .

Vous l’avez aimé ? , pensez à le partager sur les principaux réseaux sociaux  ! D’avance merci !

Si vous souhaitez me donner votre avis , poser des questions ou faire des suggestions , laissez-moi un commentaire  ci- dessous  .

Crédit photo © Fotolia.com

468x60ban1

.

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • les effets du pertubations des hormones a la premenaupose sur le physique de la femme
  • pré ménopause et fatigue
  • premenopause fatigue
  • ménopause symptomes désagréables
  • préménopause et maux de tete
  • ménopause et maux de tête
  • maux de tete et menopause
  • maux de tête ménopause
  • pre menaupose et ses symptômes
  • maux de tête mal au dos et bouffer de chaleur

Commentaires

  1. Bonjour Janine,
    Moi, j’ai commencé à avoir des symptomes préménopausiques dès mes 40 ans…et je n’ose penser à l’état dans lequel je serais sans mes huiles essentielles!
    Vraiment, ça fonctionne super bien (avec un peu de supplémentation adéquate).
    Du coup, j’ai tout consigné dans un article :
    http://www.clubequilibrenaturel.com/menopause-aromatherapie/
    Pourquoi faire compliqué quand on peut faire si simple?
    Amicalement,
    Cécile

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Cécile
      Merci pour ton commentaire et pour le lien vers ton article ; c’est certain , les huiles essentielles font des merveilles

      Amitiés
      Janine

  2. Bonsoir Janine,
    Je pense qu’on a pas le choix de passer au travers, car c’est la ménopause qui est la dernière étape de la vie d’une femme et qui est parfois la plus longue de toutes : enfance, adolescence, période de fertilité et ménopause. Après, c’est la mort… parce qu’une fois ménopausée, on le reste jusqu’à la fin de nos jours.

    Alors, on suit tes conseils et on éviter de traverser la ménopause en suant à grosses gouttes! J’ai la chance de ne jamais manger de sucre et je ne bois jamais de café ni d’alcool. D’ailleurs, l’alcool n’aide pas les bouffées de chaleur. En plus, j’ai la chance d’aimer le soya!

    Il me reste à faire plus d’exercice et à relaxer plus souvent.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sco

      Merci pour ton commentaire et bravo , tu tiens le bon bout
      Pour ce qui est de la mort , elle viendra bien assez tôt ; pour l’instant , VIVONS !
      Amitiés
      Janine

  3. Pas concernés les hommes ?
    Mais si !
    Ils vivent avec vous Mesdames, et « participent » d’une manière ou d’une autre à votre évolution physique et psychologique.
    Ils en sont témoins et acteurs.
    Ces infos sont donc bonnes à prendre, Janine !

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Jean- Luc

      Merci pour ta sollicitude et ton intérêt : cette période parfois difficile pour les femmes peut expliquer certains comportements de leur part ; pour mes homologues , je plaide les circonstances atténuantes !

      Amitiés

      Janine

  4. Merci pour toutes ces informations autour de la pré ménopause. Un sujet qui intéresse bon nombre d’entre nous qui ne savent pas précisément comment en reconnaître les symptômes. Cela va éviter pas mal de confusion.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour et merci pour ce commentaire
      Oui , être informé peut éviter bon nombre d’interprétations erronées et bien des quiproquos

      Cordialement

      Janine

  5. Bonjour Janine

    Pour la ménopause je n’ai eu aucun symptôme difficile à part les bouffées de chaleur qui ont continué jusqu’à plus de 60 ans et ça c’est vraiment désagréable

    Finalement manger des Omega 3 est bon quel que soit l’âge puisque le régime crétois ou méditerranéen est conseillé à tout le monde donc n’hésitons pas à le suivre le plus tôt possible

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Sylviane
      Le régime crétois est certainement efficace mais il faut aussi soigner sa forme physique et mentale ( exercice régulier + techniques anti – stress : relaxation, yoga….)

      Amitiés

      Janine

  6. Bonjour Janine,
    Ton article me rassure. je suis sr le bon
    chemin par rapport à la ménopause.
    instinctivement je suis passée à plus de
    fruits et plus de soja, résultat des symptômes
    légers et très gérables!

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Hannah

      Merci pour ton commentaire
      Comme je le disais à Christine , j’ai suivi un parcours à peu près identique ( j’ai aussi utilisé de la progestérone naturelle ) et j’ai échappé à tous les symptômes

      Amitiés

      Janine

  7. Bonjour Janine,

    Finalement quelques années avant la pré-ménaupose, j’ai arrêté de fumer, commencer à courir, remplacer les produits laitiers par des produits à base de soja, modifier mon régime alimentaire petit à petit vers une alimentation bio et végétarienne à 80%.
    J’ai trouvé mon médecin homéopathe et immunologue qui me suit depuis. Je me soigne par homéopathie et phytothérapie et je pratique la sophrologie, le Qi Gong, le Yoga et la méditation.
    Donc pré-ménaupose et ménaupose sont passées comme une lettre à la poste ! 🙂
    Bien amicalement,
    Christine

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour Christine

      J’ai fait à peu près la même chose et comme toi ,je n’ai eu absolument aucun symptôme

      Amicalement

      Janine

  8. Bonjour j ai 52 ans et en préménopause depuis 2 ans ,aucun traitement avec mon gynéco n’a marché,c’était pire.Donc j’ai tout arrêté et pris des plantes .En ce moment je suis en hyperthyroidie,je n’ai pas envie de prendre le traitement de mon médecin car c’est plus mon systeme nerveux qui marche mal que ma glande,c’ est mon conseiller en phyto qui me l’a dit.Je devrais peut-être prendre des plantes avec des isoflagines de soja mais je ne sais pas si c’est bon pour la santé,j’ai aussi des problèmes de tension mamaires ,avez-vous une réponse à me donner pour mes petits problèmes.Merci d’avance.

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Je vous conseille de l’alfalfa et de la sauge ( en gélules ) : une gélule de chaque 3 fois par jour pendant 2 mois renouvelables
      Ce sont 2 plantes contenant des oestrogènes naturels qui devraient soulager vos troubles
      Contre les tensions mammaires essayez la progestérone naturelle : Natural Progestérone Cream disponible chez Smart City an allant sur le lien : http://www.supersmart.com
      Vous pouvez aussi essayer l’huile d’onagre , excellente en cas d’irritabilité , tensions mammaires , rétention d’eau
      Bien cordialement
      Janine

  9. Nancy B a écrit:

    bonjour,
    Votre article m’a enfin rassurée, j’ai 45 ans, et j’ai des bouffées de chaleur incroyables, et depuis quelques mois je suis EPUISEE tout le temps…. Je commençais à me dire que je couve un cancer ou un sale truc du genre, mais mes règles, qui étaient trop abondantes et fréquentes dernièrement, se font maintenant attendre depuis 2 mois, donc ça a fait « tilt » quand je suis tombée sur votre site! Mais je vais quand même aller voir ma doc de famille car je suis tellement fatiguée, s’il faut que je passe un autre 10 ans comme ça…? Impossible sinon je devrai arrêter de travailler et ça aussi c’est impossible… Merci de m’avoir mis sur la voie, maintenant je vais quand même moins m’inquiéter!

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonsoir
      Ravie de vous avoir rassurée; j’espère que tous ces petits désagréments s’évanouiront pour de bon

      Cordialement

      Janine

  10. TAVERNIER a écrit:

    Bonjour. Agée de 50 ans je suis en pré-ménopause depuis 3 ans avec mal de tête tous les jours et extrême fatigue ce qui me vaut des arrêts de travail à répétition. J’ai essayé des crèmes, la pilule luteran que j’ai arrêtée aujourd’huI. Mon médecin m’a donné des cachets anti-épileptiques mais pas d’amélioration.Je ne suis pas quoi faire pour arrêter ces maux de tête qui m’empoisonnent et m’empêchent d’avoir une vie normale. Aidez-moi SVP

    • Janine CESAIRE a écrit:

      Bonjour
      Ce problème peut disparaître avec un TSH ( traitement hormonal de substitution )
      Il existe aussi des produits naturels si vous êtes contre le TSH
      Discutez en avec votre gynécologue

      Cordialement
      Janine

Exprimez vous!

*

CommentLuv badge